Les Îles de loisirs franciliennes

Véritables oasis de verdure au coeur d’une région fortement urbanisée, les 12 îles de loisirs d’Île-de-France accueillent chaque année plus de 4 millions de Franciliens.
Sur 3.000 hectares de nature au total, les îles de loisirs offrent à tous la possibilité de s’évader et de se détendre, mais aussi de pratiquer de nombreuses activités sportives, de loisirs et culturelles.
 
Plans d’eau et plages pour la baignade, murs d’escalade, parcours d’équitation ou de golf... Les possibilités offertes par les îles de loisirs sont infinies, favorisant la pratique de sports de plein air comme la voile, l’accrobranche, le canoë-kayak ou tout simplement la marche. Elles accueillent également de nombreux événements et animations toute l’année : des compétitions sportives, des activités éducatives, avec les villages sportifs et culturels d’été, et même des cours de secourisme et de langue pour les jeunes Franciliens. La culture n’y est pas en reste, avec des expositions, des festivals de musique, et depuis l’été 2017, deux évènements gratuits que la Région organise pour permettre au plus grand nombre d’en profiter : un festival de cinéma en plein air, L’Île-de-France fait son cinéma ! et un festival de théâtre avec des représentations et des ateliers d’initiation grand public, L’Île-de-France fête le théâtre.
 
Dotées d’hébergements et de lieux de restauration aussi divers que variés, elles peuvent également accueillir des groupes pour des événements familiaux, des réunions associatives ou des séminaires d’entreprises. Le temps d’une journée ou d’un séjour plus long, elles permettent un vrai dépaysement dans un cadre apaisé, en particulier pour les publics qui n’ont pas accès aux loisirs et aux vacances.
 
Dans les îles de loisirs, la nature reprend ses droits, permettant à la faune et à la flore de se développer dans de vastes espaces paysagers. Composante essentielle du Plan Vert régional, au même titre que les forêts ou les parcs naturels, elles sont les jardins de tous les Franciliens qui n’en ont pas.
 
N’hésitez pas à les découvrir et à profiter de leurs richesses pour vous évader ou vous ressourcer !

Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France, Patrick Karam, Vice-président chargé des sports, de la jeunesse et de la vie associative

Île-de-loisirs

Parce qu’un grand nombre de Franciliennes et de Franciliens ne sont jamais partis ou ne partent pratiquement jamais en vacances, la Région mène une politique volontariste de développement d’accès aux

Et ils sont accessibles aux personnes à mobilité réduite !